Article n° 1660

Une protection solaire interne

En usage interne, les caroténoïdes naturels préparent de façon optimale la peau à l’exposition au soleil.

La lumière du soleil agit positivement sur l’humeur et les UV stimulent la production de vitamine D dans l’épiderme.

Toutefois, une exposition massive au soleil sans protection adéquate peut conduire la peau à ses limites. Les éventuelles conséquences sont connues: diminution de l’élasticité de la peau, coups de soleil et augmentation du risque de mélanome.

Certains micronutriments spécifiques constituent une préparation idéale à l’exposition au soleil. Ils peuvent atténuer les réactions de la peau induites par les UV. De plus, ils réduisent les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de la peau, et favorisent le processus de réparation de l‘épiderme.

Les caroténoïdes naturels, qui se complètent mutuellement pour offrir des propriétés antioxydantes élevées, jouent un grand rôle. Par exemple l’astaxanthine issue de micro-algues hawaïennes, le lycopène de tomates mûries au soleil ou les caroténoïdes extraits d’algues marines.

Une formule protectrice devrait être complétée par des antioxydants, tels que les vitamines C et E, et le sélénium. On conseille de commencer le traitement au moins trois semaines avant l’exposition au soleil et de prendre les capsules plus longtemps en cas de peau délicate. Naturellement, cette protection solaire interne ne remplace pas l’usage de produits solaires externes.

-------------------------------------------------------

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept