Article n° 1079 | Edition n° 71 | 2010

Une protection solaire active

Pour échapper aux méfaits du soleil, il faut éviter les lésions cutanées dues aux rayons UV et préserver les cellules des molécules agressives engendrées.

Chacun sait qu’une exposition excessive au rayonnement solaire est déconseillée. Une crème solaire doit offrir une protection de longue durée, tout en hydratant et soignant la peau desséchée par le soleil, l’eau et le vent.

Un produit fiable sera efficace à la fois contre les rayons UVA et UVB. Les UVB ne pénètrent que superficiellement dans la peau, mais provoquent les coups de soleil si redoutés, ainsi que des altérations cellulaires et chromosomiques.

Les UVA, en revanche, atteignent les couches profondes et sont responsables du vieillissement cutané et d’allergies. Aujourd’hui, un bon produit ne doit pas seulement filtrer les rayons UV, mais également contrer les radicaux libres nocifs qu’ils génèrent. Des extraits de plantes, par exemple l’extrait de thé vert (OM24), neutralisent ces derniers et protègent ainsi activement les cellules et l’ADN.

Quelques conseils

  • S’enduire généreusement de crème solaire environ 30 minutes avant de s’exposer au soleil.
  • Porter des lunettes de soleil certifiées «protection UV 100% jusqu’à 400 nm».
  • Habillement: les fibres synthétiques protègent mieux que les fibres naturelles, les tissus denses mieux que les textiles ­transparents.

Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Christiane Cakil

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept