Article n° 1359

Une peau rayonnante de santé, à tout âge

Outre qu’elle représente la carte de visite de tout un chacun, la peau remplit une multitude de fonctions: protection contre l’environnement, thermorégulation, réception sensorielle, élimination, synthèse de la vitamine D. Prendre soin de sa peau est donc à la fois un geste beauté et santé.

Les meilleures crèmes nourrissent en profondeur et durablement sans laisser de film gras et collant.

On distingue la peau normale, grasse (caractérisée par un excès de sébum), sèche (pauvre en lipides) et mixte. Qu’elle soit sèche, mixte ou même grasse, la peau peut en outre être déshydratée, c’est-à-dire manquer d’eau.

Les causes de la déshydratation cutanée sont fort nombreuses: apport hydrique insuffisant, stress, produits chimiques (savons, eau calcaire), conditions climatiques éprouvantes, telles que p. ex. le soleil, des températures rigoureuses, le vent, le chauffage artificiel ou encore la climatisation. Pour traiter la peau déshydratée, on fait appel à des produits de soin contenant des actifs qui captent l’eau et la fixent dans les cellules cutanées, comme l’urée, la glycérine ou l’acide hyaluronique.

Un cas particulier: la peau sèche et déshydratée

C’est la plus exigeante. Elle doit être véritablement «aux petits soins», pour éviter, d’un côté, qu’elle perde son effet «barrière» et, de l’autre, qu’elle flétrisse et vieillisse prématurément.

Ce type de peau doit être nettoyé en profondeur, mais avec la plus grande douceur. Pour le visage, on choisira un lait et un tonique spécifiques, sans alcool; pour le corps, un détergent sans savon, allergènes ou paraben (un agent conservateur très controversé). Un gommage n’est pas interdit à cette peau exigeante, mais il devra être effectué à l’aide d’un produit également exempt des substances ci-dessus.

Les huiles de paraffine et de jojoba, ainsi que la cire d’abeille, figurent parmi les composants des crèmes de soin de la peau sèche. Les meilleures marques en dermocosmétique ont relevé, avec succès, le défit de créer des crèmes qui nourrissent en profondeur et durablement sans provoquer la formation de comédons ni laisser de film gras et collant.

Enfin, les zones plus fragiles, telles que les lèvres et les mains, seront traitées avec des produits spécifiques. A titre d’exemple, des actifs comme l’urée, l’allantoïne et la glycérine sont très adaptés aux mains, alors que le beurre de karité et un filtre organique conviennent à merveille aux lèvres.

--------------------------------------------------------------------------------

 

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept