Article n° 4253 | Edition n° 91 | 2014

Une muqueuse oropharyngée hydratée, gage de bien-être

Sous forme de pastilles à sucer, l’acide hyaluronique, un puissant facteur hydratant aux multiples usages, adoucit et régénère la muqueuse desséchée et irritée de la bouche et du pharynx.

Au bureau, l’air est trop sec? A la maison, un membre de votre famille fume? Ou plutôt vous-même? Votre nez est bouché par le rhume? Ou peut-être avez-vous trop crié pour soutenir l’équipe de votre coeur? Il ne s’en faut guère plus pour que la muqueuse de votre bouche et de votre pharynx crie à son tour… au secours.

Des symptômes – banals, certes, mais fastidieux –, tels qu’enrouement, picotements dans la gorge ou pharynx enflammé, traduisent en général un dessèchement de la muqueuse oropharyngée, qui peut aboutir à des maux de gorge et à une toux sèche. Ce désagrément, en fait, n’a pas de saison, car il peut également être provoqué par le pollen, la climatisation, l’acidité remontant de l’oesophage, etc.

Un abondant apport hydrique

Pour hydrater les muqueuses de la sphère buccale et pharyngée, il est important de beaucoup boire, notamment de l’eau et des tisanes. Renoncez, néanmoins, aux boissons bouillantes et glacées, trop irritantes. En pharmacie et droguerie, vous trouverez des solutions efficaces et même agréables à votre problème.

On trouve dans le marché des pastilles à sucer qui ont fait leurs preuves: par exemple, à base de réglisse, anti-inflammatoire, adoucissante et expectorante, de glycérine, hydratante et adoucissante, ou de lichen d’Islande, émollient, adoucissant et antiseptique.

Les aliments qui donnent faim

Plus récent, un autre produit, également sous forme de pastilles à sucer, convainc de par la simplicité et l’efficacité de son mécanisme d’action. Les pastilles forment un complexe hydrogel contenant de l’acide hyaluronique, bien connu pour ses propriétés hydratantes. En adhérant à la muqueuse desséchée, ce complexe forme un film protecteur légèrement effervescent qui stimule la salivation. Humectées et adoucies, les zones irritées se régénèrent rapidement.

Au goût agréable de cerise et de menthe, ces pastilles, qu’il convient de sucer lentement et l’estomac plein, ne contiennent pas de sucre et n’ont donc pas d’effet cariogène.

-------------------------------------------------

Document-pdf


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept