Article n° 4922 | Edition n° 97 |

Romain Ducret: La victoire sur soi est la plus grande des victoires

Les références de Romain Ducret sont du côté de l’Antiquité: Platon, Socrate, Sénèque. Que ce soit au niveau professionnel ou dans le sport, il aide l’individu à découvrir, puis développer ce que chacun possède: son potentiel. Platon n’a-t-il pas dit: «La victoire sur soi est la plus grande des victoires.» A 60 ans, il réalise encore et toujours de beaux défis.

Vous avez pratiqué de nombreux sports dont le football. Mais comment en êtesvous venu à cette passion débordante pour la montagne et le ski-alpinisme?

Peut-être les gènes y sont pour quelque chose! Ma maman m’a transmis cette passion et m’a fait découvrir à l’adolescence cet univers extraordinaire.

Vous avez gravi des centaines de «3000 m et 4000 m» et participé à des centaines de courses de ski-alpinisme dont la Patrouille des glaciers (110 km effort et 8000 m de dénivelé). La presse a relaté que vous seriez le seul à avoir participé à toutes ses éditions?

Le seul, je ne sais pas. Mais nous ne devons pas être nombreux à les avoir toutes réalisées depuis 1984. En toute honnêteté, je ne compte pas, car le plaisir est incalculable.

Plus d’infos: RTS TJ Le 19.30 La patrouille des glaciers, épreuve mentale autant que physique, www.gmrh.ch/articles-de-presse

A 60 ans, vous avez à nouveau effectué la Patrouille des glaciers de Zermatt à Verbier, puis, comme chaque année, un beau défi avec deux coéquipiers. Quelques précisions?

En une traite et en moins de 22 heures, nous avons effectué à vélo le trajet du Bouveret à Zermatt (154 km et 1400 m de dénivelé) et avons enchaîné à pied l’ascension de l’Aeschhorn (3669 m) en passant par le glacier (2100 m de dénivelé).

Vous n’avez pas pris un gramme et votre motivation est toujours intacte. Vos performances physiques sont comparables à celles que vous réalisiez 30 ans plus tôt et vous respirez l’harmonie. Avez-vous un secret ou une potion magique comme Astérix?

Sûrement pas! J’ai lu, beaucoup lu. Ma source d’inspiration demeure surtout les grands de la Grèce antique. Quotidiennement, je suis émerveillé des centaines de fois par la beauté de la nature et j’ai conscience de ma chance de pouvoir travailler et faire du sport.

Vous êtes formateur et coach professionnels, professeur dans de hautes écoles, mais aussi préparateur mental de sportifs. Voyez-vous des points communs entre le monde du travail, le sport et la vie privée?

Sans doute. Chaque année, je côtoie des milliers de personnes de tout horizon. Certaines sont épanouies. D’autres cherchent leurs voies ou font face à un grave problème. Mais quels que soient le domaine ou la situation, chaque personne a un potentiel à développer.
Plus d’infos: La Liberté, le coaching répond à un besoin et La tribune de Genève, stress, pression, responsabilités: quand le mental des sportifs cède, www.gmrh.ch/articles-de-presse

Vous ne vous contentez pas de souvenirs. Votre prochain projet sportif pourrait être, entre autres, l’ascension rapide du Chimborazo (6268 mètres) en Equateur. Mais encore?

C’est un projet sportif pour 2019. Je vais continuer à m’enrichir de rencontres, d’être conscient de chaque petit plaisir et d’apprécier les beautés de la nature.

Rédaction, www.vitamag.ch
Crédit photo: Romain Ducret
Plus d'infos: Romain Ducret, www.gmrh.ch

 

RTS – La Matinale 5h - 6h30

L'invité: Romain Ducret, fondateur de l’Académie de coaching éthique

 

 


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.

Articles similaires

En tête à tête avec...
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept