Article n° 1493

Rester mobile à tout âge, c'est possible!

Un cartilage articulaire sain et élastique aide à faire face aux sollicitations quotidiennes et à garder une bonne mobilité à tout âge. Comment le préserver?

Il existe des substances naturelles qui «nourrissent» le cartilage articulaire.

Le cartilage articulaire forme une couche protectrice entre les os, afin d’éviter que ceux-ci ne frottent les uns contre les autres, provoquant des douleurs et une réduction de la mobilité.

Il est possible de ménager ce précieux cartilage, tout d’abord, en gardant la ligne, car l’excès pondéral surcharge les articulations et les rend plus sujettes à l’usure. Maintenir une musculature suffisamment développée est une autre mesure bénéfique (gymnastique aérobic ou aquatique, appareils de musculation, Power Plate: les moyens ne manquent pas!).

Il faudrait, en outre, trouver le juste milieu entre la sédentarité et l’entraînement sportif poussé, c’est-à-dire s’adonner à une activité physique douce et régulière (marche, natation, vélo, etc.). En effet, autant la première que le second peuvent être à l’origine de la détérioration du cartilage. Last but not least, il est judicieux de «nourrir» le tissu cartilagineux en lui fournissant des substances qui interviennent dans son métabolisme.

La glucosamine est une substance importante pour la construction et l’entretien du cartilage. En lubrifiant les articulations, elle leur confère élasticité et résistance. Très rare dans l’alimentation, la glucosamine est, en revanche, synthétisée par l’organisme, mais, malheureusement, sa production peut diminuer avec l’âge, entraînant une usure sévère de ce tissu.

Des compléments alimentaires à base de glucosamine sont à même de protéger le cartilage et de maintenir la mobilité articulaire. La plupart d’entre eux contiennent de la glucosamine provenant de fruits de mer (krill, moules ou
autres crustacés).
Il existe également des préparations végétales, issues de la production
durable, synthétisées à partir d’un champignon. Tout en ne puisant pas
dans les «trésors de la mer», celles-ci garantissent un apport intéressant de
glucosamine, notamment (mais pas seulement!) pour les végétariens et
les personnes allergiques aux crustacés. Certaines préparations végétales
contiennent, en outre, un extrait de cynorrhodon, très riche en vitamine C. Pourvue de propriétés antiradicalaires, cette vitamine peut aussi contribuer à la protection et au maintien en bonne santé des articulations.

--------------------------------------------------------------------------------

 

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept