Article n° 4482 | Edition n° 92 | 2015

Protéger sa muqueuse oropharyngée n’a jamais été si facile!

Sous forme de pastilles à sucer, l’acide hyaluronique, un puissant facteur hydratant, adoucit et régénère les muqueuses desséchées et irritées de la bouche et du pharynx.

Enrouement, picotements dans la gorge et le pharynx? Ces symptômes le plus souvent bénins ne doivent toutefois pas être pris à la légère, car ils peuvent aboutir à des maux de gorge et à une toux sèche.

Une voix rauque ou éraillée, ainsi qu’une gorge qui pique ou démange traduisent  un assèchement de la muqueuse oropharyngée, dont les causes sont multiples et pas nécessairement saisonnières. Parmi celles-ci, figurent l’air trop sec (chauffage artificiel, climatisation), le nez bouché qui oblige à respirer par la bouche, la fumée (même passive!), les pollens et le surmenage des cordes vocales (chanteurs, orateurs, enseignants, fans de sport…), etc.

Hydrater avant tout

Des mesures simples permettent de soulager ces désagréments, à savoir:
• Mettre les cordes vocales au repos, en évitant de parler et même de chuchoter.
• Humidifier autant que possible l’atmosphère.
• Faire couler de l’eau chaude dans la baignoire et respirer les vapeurs qui se dégagent pendant quelques minutes.
• Boire beaucoup d’eau à température ambiante.
• Renoncer à tout ce qui irrite les muqueuses de la sphère buccale et pharyngée: l’alcool, le café, les agrumes, les épices, ainsi que, bien sûr, le tabac.
• Sucer des pastilles adoucissantes et émollientes, à base de réglisse, glycérine ou lichen d’Islande.

Une alternative efficace et pratique

En commerce depuis 2 ans, un autre produit, également sous forme de pastilles à sucer, convainc de par son efficacité et par l’originalité de son mécanisme d’action. Les pastilles forment un complexe hydrogel contenant de l’acide hyaluronique, bien connu pour ses propriétés hydratantes. En adhérant à la muqueuse desséchée, ce complexe forme un film protecteur légèrement effervescent qui stimule la salivation. Humectées et adoucies, les zones irritées se régénèrent rapidement.
Au goût agréable de cerise ou de cassis, ces pastilles, qu’il convient de sucer lentement et l’estomac plein, ne contiennent pas de sucre et n’ont donc pas d’effet cariogène.

________________________

Document - PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept