Article n° 3331 | Edition n° 83 | 2012

Pour être performant, rien ne vaut un système immunitaire au top

Notre système immunitaire nous protège tout au long de l’année des germes pathogènes les plus variés. En hiver, il nous défend le plus souvent contre les virus du refroidissement qui s’insinuent dans l’organisme via les muqueuses.

Les meilleurs résultats s’obtiennent avec des extraits alcooliques ou des jus pressés de plantes fraîches. Grâce aux techniques les plus modernes, ces substances liquides se présentent désormais sous forme de comprimés, très faciles à manier.

En moyenne, un adulte souffre de deux à quatre refroidissements par année, alors qu’un enfant est touché six à dix fois par année. Les refroidissements frappent plus souvent en hiver quand nous passons davantage de temps à l’intérieur, au contact rapproché des autres et des germes pathogènes. Ces conditions mettent notre système immunitaire à rude épreuve. il devient essentiel de le renforcer.

Quelques méthodes simples, telles que promenades et douches écossaises, permettent de le soutenir dans ses efforts. Ces activités stimulent la circulation et cette accélération sanguine est bénéfique au niveau des cellules immunitaires. Les remèdes à base d’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) offrent, eux aussi, une excellente solution pour renforcer nos défenses immunitaires physiologiques.

Étude à long terme aux résultats surprenants

La plus grande étude mondiale a révélé de nouveaux éléments, parfois étonnants. L’administration préventive de remèdes à base d’échinacée limitait non seulement le nombre de refroidissements, mais également la durée de l’affection. Par rapport à l’échantillon de contrôle, les personnes traitées à l’extrait d’échinacée nécessitaient moins de médicaments chimiques et synthétiques pour combattre leurs refroidissements. De surcroît, on a constaté moins de refroidissements récurrents et d’infections virales au sein du groupe sous échinacée. Les préparations à l’échinacée étaient très bien tolérées. Même après 4 mois de traitement, aucune augmentation d’éventuels effets secondaires n’a été constatée.

----------------------------------------------------------------------------

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Dr. Angela Gemperle

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept