Article n° 1242 | Edition n° 75 | 2011

Parés pour l'hiver!

Pendant la seconde moitié de l’hiver, les défenses de l’organisme diminuent et le risque d’attraper un refroidissement augmente.

Les choux blancs, rouges, verts et de Bruxelles, de même que les épinards et les pommes de terre, font partie des légumes riches en vitamines que l’on trouve chez nous en hiver. Côté fruits, les pommes et les poires supportent bien d’être stockées.

Chacun sait qu’il faut renforcer son système immunitaire et faire le plein de vitamines avant le début de la saison froide. Cependant, plus l’hiver se prolonge, et le printemps tarde à venir, plus la résistance de l’organisme faiblit. C’est justement à ce moment que la fatigue printanière se fait sentir et que le refroidissement nous guette.

En hiver, gare aux carences en vitamines!

Nous mangeons certes aussi des légumes en hiver, mais ils sont généralement cuits, d’où leur teneur réduite en vitamines. Il est toutefois préférable d’éviter une consommation importante de légumes crus et des salades à cette saison, car les mets froids soutirent de la chaleur à l’organisme, le rendant plus sensible aux refroidissements.

Produits importés ou compléments alimentaires?

Bien que, de nos jours, les supermarchés proposent toute l’année un choix immense en fruits et légumes importés, mieux vaut privilégier les produits indigènes et fraîchement récoltés. Beaucoup de vitamines étant en effet sensibles à la chaleur, la lumière et l’oxygène, elles sont perdues lors des longs trajets en provenance de pays lointains et des entreposages intermédiaires.

Il est vrai que l’offre en produits locaux est restreinte pendant la saison froide. Ainsi, un apport suffisant de vitamines s’avère plus problématique l’hiver. On veillera donc à constituer des réserves en recourant à une préparation combinée de manière optimale, qui complétera une alimentation la plus saine possible.

La composition de ces produits correspond aux besoins en vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables, ainsi qu’en acides aminés importants. En outre, ils contiennent aussi souvent du ginseng, afin de lutter contre la fatigue et une baisse de concentration.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Nicole Liechti

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept