Article n° 3730 | Edition n° 85 | 2013

Muscles et articulations douloureux? Songez à l’homéopathie!

Les remèdes homéopathiques agissent directement sur la cause de la douleur.

La douleur et l’inflammation des muscles et des articulations, consécutives ou non à une blessure sportive, figurent parmi les affections les plus fréquentes. Tour d’horizon.

Les douleurs musculaires indiquent que les muscles concernés ont été trop sollicités, qu’ils sont fatigués et peut-être même endommagés.

Chaque douleur a son niveau de gravité. Des simples courbatures (microlésions bénignes, provoquées par l’accumulation de déchets produits par l’effort) aux véritables blessures (élongation, déchirure musculaire, claquage, rupture complète), les douleurs musculaires nécessitent du repos.

Même des muscles tout simplement courbaturés, qui ne requièrent pas un arrêt complet de l’activité physique, doivent être ménagés, car ils sont fragilisés et prédisposés à des lésions plus graves. Si les douleurs des muscles ne disparaissent pas au bout de 3 jours, la consultation médicale s’impose.

Attention au stretching

Il faut savoir que chaque contracture musculaire crée des lésions; cela peut se produire même lors d’un étirement trop intense. C’est pour cela que de nombreux professionnels du sport préconisent un stretching doux et plusieurs heures après l’effort. Les torticolis (spasmes des muscles du cou) et les maux de dos (douleurs lombaires) ont aussi des causes et des niveaux de gravité très différents: courbatures, fatigue importante, ruptures de fibres, atteinte d’un disque intervertébral, etc. 
Les douleurs articulaires, quant à elles, sont accompagnées de raideur et réduction de la mobilité et traduisent une atteinte plus au moins profonde de l’articulation.

L’approche homéopathique

Pour le traitement de ces douleurs musculaires et articulaires, on dispose de médicaments homéopathiques composés, contenant des actifs bien connus,  (Arnica, Calendula, Belladona, Symphytum, Hamamelis, etc). Très bien tolérés, adaptés à toute la famille, ils agissent directement sur la cause de la douleur et assurent un déroulement naturel du processus de guérison. L’efficacité de ces  préparations, destinées à la voie orale ou l’application locale, a été prouvée par de nombreuses études cliniques.

---------------------------------------------------------------------------

Document PDF

 


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept