Article n° 1657

L'intestin, au centre de notre santé

Qu’est-ce que la flore intestinale?

La flore intestinale est l’ensemble des micro-organismes (essentiellement des bactéries), qui se trouvent dans le tube digestif. Par ailleurs, ce terme n’est guère correct, puisque le mot flore évoque des plantes. En outre, il ne s’agit pas uniquement de bactéries de l’intestin, mais également de celles de l’estomac.

Quelles sont les fonctions de l’intestin?

L’intestin assure de nombreuses fonctions vitales. En premier lieu, la digestion des aliments et l’absorption des nutriments, ainsi que la synthèse de certaines vitamines (la K et des vitamines du groupe B). En dégradant des substances toxiques provenant de l’extérieur ou produites durant la digestion, l’intestin joue également un rôle de détoxication. Cet organe aux multiples talents est, en outre, largement impliqué dans la défense de l’organisme contre les agressions extérieures. Pour assurer cette fonction, il concentre, à lui seul, 70 % des cellules responsables de l’immunité.

Quels facteurs peuvent provoquer une altération de la flore intestinale?

La flore intestinale constitue un écosystème fragile, que de nombreux facteurs peuvent affecter. Citons notamment l’alimentation déséquilibrée, riche en sucres raffinés et «mauvaises» graisses, l’excès d’alcool, le tabagisme, le stress, la prise de certains médicaments (antibiotiques, laxatifs, etc.) et les germes pathogènes alimentaires (p. ex. les salmonelles)

Quelles sont les séquelles d’une altération de la flore intestinale?

Outre les inévitables problèmes digestifs (ballonnements, constipation, diarrhée, etc.), les troubles les plus divers peuvent être rattachés à un déséquilibre de la flore intestinale: allergies, infections à répétition, saignements du nez, fatigue, etc.

Comment assainir la flore intestinale?

Bien évidemment, en supprimant la ou les cause(s) qui l’ont perturbée. Néanmoins, lors de problème sévère ou ancien, voire chronique, cette mesure s’avère insuffisante. Dans ce cas, la prise de probiotiques est recommandée, en cure. Pour une plus grande efficacité, la priorité sera donnée aux produits contenant des mélanges de lactobacilles et bifidobactéries et, pour une meilleure tolérance, à ceux exempts de lactose, gluten, additifs et sucre. Le conditionnement en sachets imperméables garantit une stabilité optimale des bactéries.

-----------------------------------------------------

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept