Article n° 1072 | Edition n° 71 | 2010

L?huile de krill, un complément de grande valeur

Tous les nutritionnistes sont d’accord: les oméga-3 doivent faire partie d’une alimentation équilibrée. Extraite à partir de petites crevettes des mers froides, l’huile de krill en est une source particulièrement riche et facilement assimilable par notre organisme.

Le dictionnaire AstaxanthineDésigne le pigment rouge des crustacés. Sa formule ­chimique est proche du bêta-carotène, mais il possède un pouvoir antioxydant beaucoup plus puissant.

En Asie où il est consommé frais ou séché, le krill fait partie de l’alimentation humaine depuis des siècles. Sous nos latitudes, l’engouement pour ce crustacé est beaucoup plus récent. Depuis une dizaine d’années, les études scientifiques se succèdent pour démontrer les multiples bienfaits sur la santé qu’apportent ses différents composants.

Comme tous les oméga-3 d’origine animale, l’huile de krill renferme les deux acides gras essentiels, l’EPA (acide eïcosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexa­-énoïque). Sa particularité réside en la présence supplémentaire de phospholipides, qui permettent une meilleure biodisponibilité des actifs. Autre composant de cette crevette, l’astaxanthine lui confère un pouvoir antioxydant plus de 300 fois supérieur aux vitamines A et E. Cette association naturellement équilibrée s’est avérée particulièrement efficace dans le traitement des excès de cholestérol, le syndrome ­prémenstruel et les inflammations chroniques.

Afin de profiter d’une qualité optimale, cette huile doit être extraite à froid. Un procédé spécial, breveté sous le nom de NKO® (Neptune Krill Oil), le garantit et assure la meilleure concentration de tous les actifs.

Une pêche réglementée pour assurer la pérennité de l’espèce

Le krill est l’espèce animale la plus abondante sur notre planète et forme des bancs gigantesques atteignant parfois 450 km2. Depuis 1982, la Convention sur la conservation de la faune et de la flore marine de l’Antarctique (CCAMLR) définit chaque année des quotas maximum de prélèvement. Pêché dans l’océan Austral, il est préservé des polluants rencontrés dans les autres mers du globe.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Didier Bettens

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept