Article n° 1058 | Edition n° 53 | 2006

Les antioxydants, nos alliés

Fervente adepte des antioxydants depuis mes premiers pas en nutrithérapie, j’ai toujours essayé d’expliquer aux profanes leur mécanisme d’action à l’aide d’un exemple très simple. Pour empêcher que la pomme râpée noircisse, nous l’arrosons de jus de citron. Le noircissement de la pomme est un phénomène d’oxydation, que la vitamine C, puissant antioxydant présent dans le jus de citron, neutralise.

Il est aisé de comprendre que l’oxydation est une altération négative des cellules, qu’il faut limiter autant que possible. Omniprésents dans l’environnement, les facteurs oxydants ou radicaux libres peuvent également être produits par notre corps.Ces redoutables molécules, dotées du pouvoir de se multiplier à une vitesse impressionnante, dégradent nos cellules, nous font vieillir prématurément et mettent en péril notre santé.

Mais, comme nous l’avons vu, nous ne sommes pas désarmés face à ce danger bien réel. Si vous vous sentez concerné(e) par le stress oxydatif, faites confiance aux antioxydants! Notre rubrique «Question-réponse» en page 15 vous fournira davantage de renseignements à ce sujet et votre pharmacien saura vous conseiller avec compétence.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

Editorial
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept