Article n° 1637

Le Ginkgo biloba au secours de la mémoire

Les oublis et l’inattention font partie du quotidien. Avec l’âge, ces «ratés» peuvent cependant se multiplier. Une alimentation équilibrée, de l’activité physique et le Gingko Sandoz® (120 mg d'extrait standardisé de Ginkgo)  permettent heureusement de renforcer les performances cérébrales.

Dans les moments intenses où notre cerveau est obligé de traiter simultanément une foule d’informations, les oublis et la distraction sont facilement au rendez-vous. En raison du processus de vieillissement, le traitement des informations par le cerveau se ralentit et les capacités d’apprentissage et de concentration diminuent. Egarer les clés de la maison ou oublier le nom d’un ami peuvent en être les premiers symptômes.

Un bon flux d’oxygène améliore les capacités mentales

Nous ne sommes heureusement pas entièrement démunis face à ce processus. Le ginkgo biloba, une plante médicinale millénaire d’origine japonaise, se révèle d’un excellent soutien. Selon des études scientifiques, ce dernier favorise la circulation sanguine, améliorant ainsi l’apport d’oxygène dans les cellules, ce qui se traduit par un effet positif sur la mémoire. Les vertiges inexpliqués bénéficieraient également d’une administration d’extrait standardisé de ginkgo biloba. Dans les deux cas, le dosage quotidien recommandé est de 120 à 240 mg qui peut être atteint grâce à 1 ou 2 comprimés pelliculés de Ginkgo Sandoz® 120 mg. En accord avec leur médecin, les clients doivent plutôt prendre les préparations à base de ginkgo pendant une période prolongée.

La mémoire apprécie les nouveaux défis

Une alimentation riche en acides gras oméga-3 (notamment le poisson, les huiles de lin et de colza) contribue, elle aussi, à stimuler les fonctions mentales. L’activité physique favorise l’irrigation sanguine du cerveau, 30 minutes de marche rapide par jour feront déjà l’affaire. Un cerveau agile redonne un nouvel essor à la mémoire. Des activités aussi variées que le jonglage, les mots croisés ou autres sports cérébraux, un cours de langue ou l’apprentissage d’un instrument de musique sont d’excellents moyens pour le maintenir en forme.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Christine Lépine

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept