Article n° 4841 | Edition n° 96 | 2018

La percée dentaire, une épreuve pour grands et petits

Gencives enflées et douloureuses, salivation abondante, joues rouges, envie de tout mordiller, humeur maussade, pleurs, perte de l’appétit, sommeil perturbé, diarrhées… Très clairement, bébé  s’apprête à vivre la première véritable épreuve de sa vie: la percée dentaire.

Même si la date d’apparition des dents varie sensiblement d’un enfant à l’autre, tout comme la fréquence et l’intensité des symptômes, la première dent de lait – une incisive centrale de la mâchoire inférieure – perce en général entre 4 et 7 mois. Dix-neuf adorables petites quenottes se mettront en place au cours des deux années suivantes. Autant de moments pénibles pour le petit… et ses parents désemparés.

Interdiction de souffrir!

Il existe différents moyens pour aider bébé à mieux vivre cette période difficile. Tout d’abord, irremplaçables, les câlins, qui l’apaisent et le rassurent. Un massage des gencives, un gel de dentition et un anneau réfrigérant s’avèrent en général bénéfiques. Les jouets à mordiller apportent également un soulagement bienfaisant. Efficace et dépourvue d’effets indésirables, l’homéopathie occupe une place privilégiée dans le traitement des troubles de dentition. Les préparations combinées, qui, de par leur composition, couvrent la totalité des symptômes, revêtent un intérêt particulier. Chamomilla est, par excellence, le médicament des poussées dentaires; d’une manière générale, il soulage les douleurs que bébé ressent comme intolérables, quelle que soit leur localisation. Phytolacca est indiqué en cas de salivation abondante, accompagnée d’un besoin irrésistible de serrer les dents. Rheum combat de façon ciblée la diarrhée pendant la dentition, ainsi que l’érythème fessier qui en découle.

L’unidose: une forme galénique unique

Nouveauté de taille, très adaptée à la vie moderne, l’unidose stérile offre les avantages d’être hygiénique (pas de contact direct entre les doigts de l’adulte et la bouche du petit), pratique (s’emporte partout, chez les grandsparents, à la crèche, etc.), facile à utiliser (pas de granules à laisser fondre dans l’eau), ainsi que – last but not least – agréable à administrer, grâce à son goût neutre.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

Article
Camilia_Boiron_vitamag_96
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept