Article n° 4235 | Edition n° 91 | 2014

La médecine ayurvédique à l’aide du foie

Tous les médicaments ayurvédiques sont soumis à des contrôles de qualité très exigeants.

Issue d’une tradition ancestrale, la médecine ayurvédique, également appelée «ayurvéda», est pratiquée en Inde depuis plus de 5’000 ans. Elle est considérée comme la plus ancienne approche médicale ayant une structure systématique.

La sagesse ancestrale et la rigueur scientifique moderne

Dans le traitement de la maladie, l’ayurvéda (qui signifie «science de la vie saine») se fixe comme but non seulement de supprimer le phénomène pathologique, mais aussi le déséquilibre qui en est à l’origine. La médecine ayurvédique préconise ainsi une prise en charge globale du patient, basée sur des mesures concernant l’hygiène alimentaire et de vie, les soins corporels (dont les célèbres massages), la restauration de l’équilibre psychique et l’utilisation de remèdes naturels.

Tous les médicaments ayurvédiques contiennent des mélanges de plantes médicinales indigènes ou provenant des subcontinents indien ou africain, ainsi que, parfois, des substances minérales.

Des méthodes de fabrication particulières sont mises en oeuvre pour finaliser les processus de production et tous les médicaments sont ensuite soumis à des contrôles de qualité récemment développés et très exigeants. De nombreux médicaments ayurvédiques ont fait l’objet d’études cliniques et l’ayurvéda est de plus en plus reconnu par le monde scientifique moderne.

Un médicament qui a fait ses preuves

En cas de troubles fonctionnels du foie, se traduisant le plus souvent par une mauvaise haleine, des lourdeurs gastriques, des flatulences, un transit irrégulier, de la fatigue et du mal-être, la médecine ayurvédique propose un médicament à base végétale… qui est statistiquement l’un des remèdes végétaux les plus utilisés au monde!

Ce produit ayurvédique, qui exerce à la fois une action curative et protectrice, soutient idéalement une cure de détoxication, que tout un chacun devrait offrir de temps à autre à son organisme. Les éléments clés de cette cure sont: un abondant apport hydrique (eau, tisanes), fruits et légumes frais, laitages écrémés et soja, céréales complètes et produits céréaliers non raffinés. Selon les principes de l’ayurvéda, les aliments seront, dans la mesure du possible, issus de la culture biologique.

---------------------------------------------------------------

Document - PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept