Article n° 830 | Edition n° 60 | 2008

La grippe, le rhume et leurs amis

Tout a déjà été dit sur l'hiver, le froid et les infections qui en résultent... Et pourtant, invariablement, chaque année renouvelle son lot de pathologies hivernales sans que l'on puisse y échapper. Il convient donc d'être fataliste et pragmatique: s'il faut être malade, autant disposer des meilleures armes pour se soigner!

Les microgouttelettes de salive expulsées lors d'une quinte de toux peuvent projeter des virus jusqu'à deux à trois mètres.

Les agents incriminés étant la plupart du temps d'origine virale, les antibiotiques sont inopérants. On cherchera donc à enrayer principalement les symptômes, qui peuvent durer plusieurs jours: rhume, toux, courbatures, maux de tête, etc.

On peut alors choisir de prendre un médicament pour chaque symptôme, mais cela présente deux inconvénients majeurs: multiplier les prises et faire des associations déconseillées, voire dangereuses pour la santé. Il existe en revanche des remèdes dont chaque unité de prise associe plusieurs principes actifs adaptés: mucolytiques afin de fluidifier et d'évacuer les sécrétions bronchiques ou nasales, vasoconstricteurs et anti-histaminiques pour déboucher le nez et en diminuer l'écoulement ou encore antipyrétiques (contre la fièvre) et antalgiques (contre la douleur). En outre, ces produits peuvent être répartis dans des comprimés «jour» et «nuit», afin de répondre plus efficacement aux besoins du patient tout au long de la journée.

Après s'être occupé de soi, il convient de protéger les autres par des mesures simples: utiliser des mouchoirs jeta­bles, se laver fréquemment les mains pendant au moins trente secondes, porter si possible un masque. Si un adulte est confronté en moyenne deux à trois fois par an à ce type d'atteinte (contre six fois pour les enfants), il ne faut pas renoncer pour autant à la prévention qui tient en quelques principes fondamentaux: gérer le stress, faire de l'exercice, manger équilibré, dormir suffisamment.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Dr. Stéphane Hoën

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept