Article n° 882 | Edition n° 65 | 2009

La brosse à dents, passage obligé après chaque repas!

Des dents blanches, étincelantes et saines, nous en rêvons tous. Des gencives à vif et des saignements indiquent, hélas, la présence d'une inflammation gingivale. Quelques consignes simples pour retrouver un sourire éclatant.

L'huile de théier a des effets antibactériens, fongicides, anti-inflammatoires, antiseptiques et freine la plaque dentaire.

A la fin de chaque repas, les bactéries qui colonisent la cavité buccale transforment les résidus alimentaires, produisant ainsi la plaque dentaire, un mélange de dépôts de nourriture et de bactéries. Mal éliminés, ces derniers permettent à des minéraux de s'ins­taller. Pour enlever ce ­tartre, un rendez-vous chez l'hygiéniste dentaire s'impose.

A titre préventif, il faudrait se laver les dents au moins deux fois par jour à l'aide d'une brosse à dents pas trop dure. La touche finale: des eaux dentaires et soins destinés aux espaces interdentaires, capables d'atteindre les zones les plus inaccessibles. Des produits fluorés durcissent la dentine et offrent une protection renforcée contre les caries.

D'où viennent les inflammations ­gingivales?

L'inflammation gingivale (la gingivite) est ­souvent liée à la plaque dentaire. Les gencives gonflent et rougissent. Sans traitement adéquat de l'inflammation bactérienne, c'est la parodontite qui risque de s'installer et de détruire les tissus de soutien des dents.

Un brin d'Australie pour combattre les inflammations gingivales

Depuis des millénaires, les Aborigènes, les indigènes d'Australie, font confiance aux plantes pour soigner ou prévenir les maladies. Parmi leur pharmacopée, on retrouve l'huile de théier, extraite des feuilles du théier (Melaleuca alternifolia). Les composantes de l'huile de théier mènent la vie dure aux microorganismes: de la gorge enflammée à la mycose vaginale en passant par les inflammations gingivales et les plaies, leur champ d'action est incroyablement polyvalent. Des tests cliniques ont prouvé l'efficacité de l'huile de théier pour limiter la plaque dentaire et les inflammations gingivales.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Erika Bischofberger

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept