Article n° 4757 | Edition n° 95 | 2017

Hyperconnectivité et monde du travail: quel problème? Addiction Suisse a fait le point lors d'un congrès

Le Congrès d'Addiction Suisse du 5 octobre a rencontré un vif succès: plus de 150 personnes issues des entreprises ont décortiqué avec 10 intervenants de qualité l'impact des TIC sur l'organisation du travail et sur la santé des employé-e-s.

La vitesse au détriment de la qualité

Un constat est clair: les TIC (technologie de l'information et de la communication) bouleversent le monde du travail: surcharge informationnelle, augmentation de l'intensité et du rythme de travail, renforcement du contrôle (et de l'autocontrôle) de l'activité, affaiblissement des relations interpersonnelles et/ou des collectifs de travail, brouillage des frontières spatiales et temporelles entre travail et hors-travail. Les impacts sur les employés sont de plusieurs ordres: épuisement (on est jamais à jour), déconcentration, usage excessif des TIC, dépression, burnout. Au final, une moindre productivité pour les entreprises.

Les garde-fous en entreprise

L'employeur a l'obligation légale de veiller à la santé au travail. Evaluer régulièrement l'usage fait des TIC dans l'organisation en mettant au cœur l'humain, en associant direction, RH et santé est un garde-fou utile. De même, avoir des règles pour l'utilisation des TICS (notamment la messagerie: horaires, type, etc.), privilégier les rencontres face à face peuvent également restreindre les impacts négatifs liés aux TIC.

Une question générationnelle?

On parle souvent d'une jeunesse hyperconnectée à l'aise avec ce nouvel environnement. De fait, la jeune génération est confrontée à une précarisation du travail, et a des attentes en terme de carrière et de conciliation vie professionnelle et vie privée semblables aux générations précédentes. Par contre, dans un environnement plus instable, les jeunes sont plus mobiles d'un emploi à un autre. Les TIC obligent à repenser le management et l'orientent vers plus d'ouverture, jouant collectif en privilégiant l'intelligence émotionnelle.

Des pistes inspirantes pour les 150 personnes présentes qui repartent outillés pour mieux gérer les TIC dans leur entreprise.

 

Les présentations de la journée sont disponibles sur www.addictionsuisse.ch/hyperconnectivite

Source: Addiction Suisse


Ceci est un communiqué de presse. L’éditeur et la rédaction se déchargent de toute responsabilité.

Articles similaires

Communiqués de presse
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept