Article n° 4697 | Edition n° 94 | 2017

Halte aux caillots sanguins!

Les «mauvaises» graisses et le cholestérol présents en quantité excessive dans l’alimentation finissent par se déposer sur les parois artérielles.

Tristement célèbres, les maladies cardiovasculaires demeurent la première cause de mortalité dans les pays industrialisés. Le plus souvent, de nombreux facteurs se conjuguent pour provoquer ces redoutables «killers».

Parmi les principaux facteurs de risque cardiovasculaire, figurent la consommation excessive de «mauvaises» graisses, de cholestérol, de sucre et d’alcool, la surcharge pondérale, l’hypertension, le diabète, le stress, la sédentarité, la fumée et l’hérédité.

Tout commence dans l’assiette

Le beurre, les viandes et les fromages gras, à consommer avec grande modération, sont les principaux fournisseurs d’acides gras saturés et de cholestérol. Les «mauvaises» graisses et le cholestérol présents en quantité excessive dans l’alimentation finissent par se déposer sur les parois artérielles. A la longue, un caillot peut se former et obstruer une artère, par exemple une coronaire, une artère pulmonaire ou cérébrale provoquant respectivement un infarctus, une embolie pulmonaire ou cérébrale.

Les légumes frais et secs, les fruits frais, secs et oléagineux, les céréales et produits céréaliers complets, les huiles pressées à froid et les aliments protéiniques maigres sont les meilleurs alliés de notre santé cardiovasculaire.

Sédentarité: attention, danger

Au niveau mondial, environ 3,2 millions de décès par année sont attribuables au manque d’exercice. L’OMS recommande 150 min. d’activité physique modérée par semaine, un but actuellement non atteint par bon nombre des Suisses, dont 9% des hommes et 13% des femmes sont totalement inactifs.

Des suppléments nutritionnels bénéfiques

Outre les incontournables mesures nutritionnelles, certains nutriments peuvent influencer favorablement le taux de triglycérides et de cholestérol: le chrome (un oligo-élément), la carnitine (une substance apparentée aux acides aminés), la niacine (une vitamine B) et les acides gras oméga-3. Il va de soi qu’en cas d’hyperlipidémie ou d’hypercholestérolémie sévère, la consultation médicale s’impose.
Il existe également une préparation végétale dont le principe actif est un concentré de tomates. Cette substance diminue le pouvoir d’adhésion des plaquettes hématiques* et donc leur néfaste tendance à former des caillots (agrégation), contribuant ainsi à une circulation sanguine normale.

* Les plaquettes ou thrombocytes sont des éléments présents dans le sang, au même titre que les globules rouges et blancs. Elles sont responsables de la coagulation sanguine.

Document PDF

Publicité

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept