Article n° 4435 | Edition n° 92 | 2015

Drainage lymphatique: une foule de bienfaits

Très apprécié pour son action drainante et diurétique, le drainage lymphatique possède d’autres intéressantes propriétés.

Le drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux, destinée à stimuler la circulation de la lymphe. Il s’effectue par de légères pressions sur l’ensemble du corps ou une partie de celui-ci, en suivant le sens de la circulation lymphatique.

Le système lymphatique comprend le réseau lymphatique et le tissu lymphoïde. Le premier regroupe les vaisseaux lymphatiques, qui naissent dans les différentes parties du corps et rejoignent les ganglions; ces derniers assurent le nettoyage de la lymphe qui, durant son transport, se charge en toxines.

Le tissu lymphoïde, quant à lui, comprend les organes où se trouvent de grandes quantités de globules blancs: les ganglions lymphatiques, la rate et le thymus, auxquels s’ajoute la moelle osseuse.

Un système discret mais multifonctionnel

Le réseau lymphatique fut découvert en 1622, mais son importance resta longtemps méconnue, probablement parce que le système lymphatique est beaucoup plus «discret» que le système sanguin. On reconnaît désormais au système lymphatique – et, par conséquent, au drainage lymphatique – de multiples fonctions:

• Il draine les liquides en excès et participe à la détoxication de la plupart des organes, dont les poumons et l’intestin.

• ll permet la circulation dans tout le corps des globules blancs dont il soutient la réponse immunitaire.

• Il joue un rôle dans le processus de cicatrisation.

• Il contribue à la circulation des hormones.

Santé et bien-être

Il existe deux méthodes principales de drainage: la méthode du Dr Emil Vodder, qui remonte à 1932, et la méthode du Dr Albert Leduc. Cette dernière associe le drainage lymphatique manuel à l’utilisation d’un appareil de pressothérapie (on introduit les jambes du patient dans des longues bottes gonflables, reliées à un compresseur).

Les physiothérapeutes spécialisés en lymphologie pratiquent le drainage en cas d’oedèmes liés à une mauvaise circulation, à certains cancers (les métastases pouvant rapidement se diffuser dans le corps par la lymphe) et post-opératoires. Il est également possible de recourir au drainage lymphatique pour son bien-être, par exemple dans le cadre d’une cure de détoxication ou en tant que mesure d’appoint dans le traitement de la cellulite. Dans ces cas, le traitement est à la charge du patient.

___________________________

Document - PDF

 


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Rita Ducret-Costa

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept