Article n° 487 | Edition n° 32 | 2002

Cheveux: retrouvez la brillance!

Nos cheveux subissent en permanence toute sorte d'agressions: pollution, exposition au soleil, brushings répétés, colorations, shampooings inadaptés. Afin de rendre à notre chevelure son éclat naturel, des réponses précises aux besoins les plus spécifiques existent.

Le shampooing: premier geste beauté?

Il nettoie les cheveux grâce aux tensioactifs qu'il contient et leur apporte des agents aux propriétés spécifiques. Le rinçage doit être soigneux afin de débarrasser la chevelure des salissures et résidus. Les shampooings à usage fréquent ont une base lavante qui permet un usage quotidien, alors que les traitants (antiséborrhéiques, antipelliculaires, pour cheveux secs) s'utilisent habituellement deux fois par semaine en cures de 1 à 2 mois. Les cheveux secs exigent des shampooings riches en actifs nourrissants qui reconstituent le film hydrolipidique naturel, ainsi que des actifs hydratants. Des agents conditionneurs permettent de gainer le cheveu et de le rendre moins «électrique». Les shampooings traitants pour cheveux gras peuvent réguler la séborrhée et assainissent le cuir chevelu avec des tensioactifs doux.

L'après-shampooing: une étape incontournable?

Masques, baumes, crèmes fluides, mousses: autant de présentations qui, grâce à une action plus précise sur des zones particulièrement abîmées de la chevelure, permettent de mieux répondre aux besoins capillaires. Ils facilitent le démêlage pour éviter les tractions des peignes et brosses qui cassent le cheveu, protègent la gaine capillaire des agressions climatiques tout en la nourrissant et redonnent éclat et souplesse aux cheveux. Ces soins sont nécessaires en cas d'utilisation fréquente du sèche-cheveux et de colorations, qui ont tendance à altérer le film hydrolipidique et la cuticule du cheveu. En plus de ces soins traitants classiques, il existe des collections plus adaptées aux principaux styles de coiffure (volume, couleur, boucles, cheveux lisses et soyeux). Les agents nettoyants et les actifs ainsi élaborés simplifient le choix des produits puisqu'ils se déclinent en shampooings et soins complémentaires selon l'aspect de la coiffure souhaité. Pour garder à notre chevelure sa santé et sa beauté, il convient de la ménager. De réels progrès technologiques ont été réalisés dans le domaine des soins capillaires et les produits disponibles proposent aujourd'hui des solutions adaptées à chaque type de problème.

 

Claude Kondolff, docteur en pharmacie


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
La rédaction

Articles similaires

  • Article No | Edition no 96 2018
    Les soins cosmétiques: aussi de l’intérieur

    La peau, la chevelure et les ongles sont exposés en permanence à des influences de l’extérieur, qui ne sont pas toujours bénéfiques. Protéger, hydrater, nourrir et régénérer sont les maîtres mots. En tant que plus grand organe de notre corps, la peau est soumise en permanence aux aléas atmosphériques et aux influences de l’environnement. Parmi ses plus grands «ennemis», on retiendra les rayons UV, le stress oxydatif et le déficit d’hydratation. Heureusement, une bonne hygiène de vie – pas de fumée, consommation modérée d’alcool – et des mesures de protection adéquates nous préservent des plus grands dégâts. Protéger la peau de l’extérieur contre le rayonnement UV nocif implique surtout d’utiliser un produit solaire à l’indice de protection suffisant. Un tel produit devrait aussi contenir d’autres substances hautement actives, comme l’antioxydant licochalcone A et l’acide glycyrrhétinique, pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau. Par la voie interne, une alimentation saine et la prise suffisante de liquide complètent la protection cutanée. Notre alimentation fournit normalement tous les nutriments nécessaires à la régénération permanente de la peau, des cheveux et des ongles. Les apports en vitamines, comme les vitamines C et E, l’acide folique et la biotine, ainsi qu’en oligo-éléments, comme le sélénium et le zinc, sont particulièrement importants. L’huile d’onagre, quant à elle, lubrifie sainement la peau et les cheveux de l’intérieur. Les caroténoïdes naturels (astaxanthine, lycopène, extrait d’algues marines) sont, eux aussi, utiles pour préparer la peau au soleil. Ces nutriments peuvent être ingérés de manière ciblée sous forme de compléments alimentaires à la composition adaptée. Pour bien préparer la peau au soleil, il est conseillé de prendre ce type de compléments quelques semaines déjà avant l’été ou les vacances. Contre les méfaits du soleil Le soleil est source de bien-être. Mais, comme chacun sait, une exposition exagérée au rayonnement solaire sans protection est dangereuse. En plus des conseils qui sont répétés année après année (éviter le soleil aux heures de rayonnement le plus intense, se protéger efficacement contre les UVA/B, etc.), la prise d’un complément alimentaire riche en antioxydants peut être un appoint intéressant pour mieux se défendre contre le stress oxydatif dû à l’excès de soleil.

  • Editorial No 3266 | Edition no 76 2011
    Déclarez la guerre aux ennemis des cheveux!

  • Article No 3218 | Edition no 76 2011
    Aïe, mes cheveux!

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept