Article n° 1165 | Edition n° 73 | 2010

Cherchez des poux... Vous aurez leur peau!

Les poux affectionnent particulièrement les endroits où les gens se rencontrent et où les têtes se rapprochent. Le jardin d’enfants et les écoles sont leur lieu de prédilection. En cas d’infestation, il faut intervenir immédiatement et de manière appropriée.

Avoir des poux n’est pas une question d’hygiène. Ces parasites se sentent à l’aise dans tous les cheveux: les laver souvent ne protège pas d’une infestation.

A la chasse aux poux

Loin du cuir chevelu humain, les poux ne survivent que 2 à 3 jours. Ils ont en effet besoin de se nourrir régulièrement de sang, qu’ils prélèvent de préférence derrière les oreilles ou sur la nuque. Cela provoque des irritations et des démangeaisons, qui incitent à se gratter souvent la tête. Ces insectes n’ont pas d’ailes, mais se déplacent par contre très rapidement.

Bon à savoir: la lente est l’enveloppe vide subsistant une fois l’œuf éclos. La présence de lentes exclusivement n’est pas synonyme ­d’infestation actuelle.

Seuls les poux adultes se transmettent. Ils peuvent migrer le long des cheveux et passer d’une tête à l’autre. Ils ont environ la taille d’une graine de sésame et sont de couleur brunâtre, tirant sur le rouge après un repas sanguin.

Lorsqu’un enfant se gratte souvent la tête, on contrôlera s’il est infesté en mouillant la chevelure et en appliquant un shampoing normal (qui facilite le démêlage), avant de passer le peigne à lentes systématiquement. L’important est d’appuyer légèrement celui-ci sur le cuir chevelu en le faisant glisser le long des cheveux vers les pointes. Après chaque passage, essuyer le peigne sur un papier ménage: les poux sont facilement reconnaissables sur un fond blanc. Cette opération sera répétée plusieurs fois, jusqu’a ce qu’il ne reste plus de shampoing dans les cheveux.

Procéder ainsi est le seul moyen de détecter les poux, car ils sont difficilement repérables en examinant les cheveux secs. Si l’on en trouve des vivants, un traitement s’impose. La présence d’œufs ou de lentes uniquement nécessite juste un contrôle hebdomadaire à l’aide du peigne à lentes, selon la méthode décrite ci-dessus.

Comment venir à bout des poux?

Inutile de paniquer si l’on découvre des poux! Un traitement approprié permettra de contrôler rapidement la situation et de se débarrasser des intrus. A condition, d’une part, d’appliquer correctement le produit antipoux acheté en pharmacie ou en droguerie et, d’autre part, de passer le peigne à lentes deux fois par semaine pour interrompre le cycle du parasite. Les produits chimiques antipoux s’attaquent à leur système nerveux, mais sont en revanche inefficaces contre les œufs. L’inconvénient est que ces traitements ne sont pas totalement inoffensifs sur le plan toxicologique. Par ailleurs, les poux peuvent développer une résistance.

Les produits antipoux naturels étouffent les parasites en obturant leurs orifices respiratoires. Ils n’induisent aucune résistance et sont en général très bien tolérés. Ils contiennent par exemple de l’huile de noix de coco. Certaines huiles essentielles, comme celle d’ylang-ylang, calment en outre les irritations et soignent le cuir chevelu.

Il est important de respecter le temps d’application prescrit et de répéter le traitement au bout de 7 à 10 jours, afin d’éradiquer totalement les poux. Veuillez lire la notice avant ­utilisation.

Attention aux dents du peigne à lentes: leur extrémité doit être arrondie de manière à éliminer tous les poux et les lentes sans blesser le cuir chevelu. Il existe des modèles à loupe intégrée, qui permettent de repérer facilement les parasites.


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Michaela Paepke-Raack

Articles similaires

Article
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept