Article n° 1602

Allergies: Ne vous gâchez pas l'été!

Vous souffrez d’allergie aux pollens? Vous n’êtes pas seuls! En Suisse, on estime que ce problème concerne plus d’un million de personnes. C’est alors que rhinites, éternuements et irritations des yeux transforment vite en véritable calvaire les balades normalement relaxantes en plein air.

Une eau de mer naturelle soulage rapidement en libérant le nez de tous les pollens accumulés.

Depuis une trentaine d’années, les cas d’allergies sont de plus en plus nombreux. Les spécialistes expliquent ce phénomène en raison d’une diversification alimentaire plus précoce du nourrisson, des infections microbiennes en régression ainsi qu’à la modification de notre environnement naturel. Pour les personnes concernées, l’arrivée du printemps est donc synonyme du redouté «rhume des foins». Hélas, les graminées n’en sont pas la seul cause! La liste des végétaux potentiellement allergènes est longue. La saison des allergies peut ainsi s’étaler de février à octobre. A ce sujet, le site pollenetallergie.ch apporte toutes les informations utiles.

Quelques astuces limitent les désagréments liés aux pollens. Il est préférable d’éviter les activités en plein air durant une longue période sans pluie, le soir, tôt le matin et de fuir les parcs fraîchement tondus. En voiture, il est conseillé d’utiliser le mode «recyclage de l’air» et de changer régulièrement les filtres du climatiseur. De retour à la maison, les vêtements seront ôtés à l’extérieur de la chambre à coucher. Les cheveux, à défaut d’être lavés, nécessiteront un brossage minutieux. Durant la nuit, les fenêtres resteront fermées ou protégées avec une toile spéciale.

L’importance de l’hygiène nasale

Un spray à base d’eau de mer naturelle, riche en oligo-éléments et pratique à emporter peut être appliqué, aussi souvent que nécessaire et sans limite d’âge. Sans agents conservateurs ni gaz propulseurs, il libère en douceur les fosses nasales du pollen et mucus accumulés.

La muqueuse, une fois humidifiée, retrouve ainsi sa pleine efficacité de filtration. Sans risque d’accoutumance, son usage sur une longue période ne pose pas de problème.

Lorsque les allergies sont sévères, il est possible d’effectuer une désensibilisation. Mais ce traitement est long et contraignant.

------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

Document PDF


Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite.
Isabelle Hulmann Didier Bettens

Articles similaires

vit@express
Toute reproduction partielle ou intégrale faite sans autorisation de la part de l’éditeur est interdite et illégale. Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. © 2010 Communis | Healthcare Media Concept